Le forum officiel de SoleilRouge

Bienvenue sur le forum officiel du jeu.
 
Revenir au jeuRevenir au jeu  AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les Hommes de l'Histoire, chapitre 27

Aller en bas 
AuteurMessage
Kalou
Shogun
avatar

Nombre de messages : 258
Age : 37
Date d'inscription : 07/06/2007

MessageSujet: Les Hommes de l'Histoire, chapitre 27   Mer 26 Aoû - 12:39

Saru Daijiro était de ces hommes dont on peut dire qu'ils étaient toujours au mauvais endroit au mauvais moment. Les hasards ou la volonté des Kamis firent de lui ce qu'on en connait.

Né Saru Jiro, son père était un simple yamabushi sans rang particulier. C'était un garçon plutôt turbulent, et non fait pour la vie monastique. Il devint donc bushi dans un clan où la classe dominante était le yamabushi.
Bien que cela fut resté discret, sa formation fut assurée par un autre clan plus habitué à élever des guerriers. Par dérision, il changea son nom pour Daijiro lors des années précédent son gempuku à cause de sa taille ( Dai = Grand ), reprenant en cela le sobriquet dont l'affublait ses co-disciples.
Dans les années qui suivirent, il fut un samurai comme les autres. Au service de son clan, il passa quelques temps sur les frontières et à sécuriser les terres.

A 20 ans, il se rendit en visite au palais Karasu pour observer la cour. Tandis qu'il se trouvait là, Torayama Miyoko arriva à la cour du Shogun et annonça la mort de l'estimé Saru Moko, daimyo du clan Saru, dans des circonstances troublantes alors qu'il était en séjour à Kyuden Torayama. Présent providentiellement à ce moment, Daijiro fut chargé par Yatagarasu Fujiwara de récupérer le corps de son seigneur afin de le ramener sur les terres de ses ancêtres.
Pris malgré lui dans les évènements, Daijiro partit pour Kyuden Torayama où il fut présenté à Inishin le ronin. Malgré ses réticences premières, il finit par reconnaitre en cet homme la véritable réincarnation de Nihon. Alors qu'il avait toujours été peu croyant, il se fit alors l'un des plus loyales serviteur de l'Empereur. Lors de la guerre civile qui suivit, il prit le commandement de troupes Saru qui vinrent soutenir l'Empereur. Puis il fit parti de l'expédition qui s'ensuivit, visant la libération du Kyuden Yachu.

Lors des 10 années qui suivirent le retour de Nihon, l'Empire était en paix malgré la nouvelle menace constituée par l'apparition au Nord de Sakiko no Yurei et de sa forteresse. Daijiro passa ces années à voyager dans l'Empire et à remplir diverses missions pour le compte de son clan. A 30 ans, il fut invité à assister au mariage de Torayama Mitsuoto, daimyo, et de Seigikami Aya. Lors de cet évènement, l'Empereur créa la surprise en nommant le bushi nouveau Daimyo du clan Saru. Il lui donna à cette occasion pour ordre d'aider à restaurer le temple du Mont Solitaire en terre Kuma.
Accompagnant l'Empereur dans le sud, il rencontra le nouveau dirigeant du clan au Faucon Yachu Kyoujin, remplaçant Yachu Kan mort au combat. Puis il se rendit chez les Kuma où il apprit le mariage discret et contesté de Kuma Fusanori et de Kitsune Eo, de même que la menace de l'Ombre sur Kyuden Kitsune. Il participa et se fit remarquer aux côtés des Kuma et des Kitsune à la bataille qui eu lieu contre le traitre Yugi Tomasu, porteur du Sensei no Katana.
Dans le même temps, plusieurs évènements se produisirent qui bouleversèrent le nouveau daimyo Saru. Sakiko no Yurei était enfin sortie de sa forteresse. A la tête d'une armée de Yurei, elle ravagea le Nord et détruisit les Kyuden Saru et Ryushin. Daijiro craignait énormément pour la survie de son clan, mais son devoir envers Nihon l'empêcha de rejoindre le Nord au plus vite. Malgré la mort de l'Empereur au Kyuden Yachu, qu'il vécu comme une grande perte, il se mit à remplir sa mission et à l'aide de quelques yamabushis et fusuis il purifia le lieu du Mont Solitaire en vue d'y rebâtir le temple demandé par le Phénix.

Refusant de prendre partie dans la lutte de pouvoir qui suivit la mort de l'Empereur, Daijiro mena ce qui restait du clan Saru sur le chemin de la reconstruction. Avec l'aide des survivants Ryushin qu'il accueillit sans réserve parmi les siens, il fit rebâtir Kyuden Saru. Cependant les pertes dues à Sakiko et à ses spectres étaient plus importantes que de simples bâtiments: les vastes connaissances ésotériques du clan Saru étaient également perdues. Dans cette période de troubles où même le Nihondo s'écroulait suite à la disparition de l'Empereur dans le Meido, Saru Daijiro dut mener son clan désormais sans objectifs sur la voie du changement. Bien qu'à contrecœur car cela allait à l'encontre des enseignements de Nihon, il donna son accord pour que soient entreprises des tentatives de communications avec les Kamis. Cependant sa foi en l'Empereur n'en fut jamais atténuée.
Alors qu'il était parvenu, sous l'initiative de Karasu Shunbin, à établir un fragile consensus de coopération parmi les clans du Nord, il mourut lors d'une affaire l'opposant à un duelliste Karasu. Refusant de se plier à ce qu'il considérait comme une parodie de duel pour l'honneur, il préfera se donner rituellement la mort devant les portes du Temple des Quatres Vents, à l'endroit même où 23 ans auparavant il jura fidélité à l'Empereur.



"Les Hommes de l'Histoire, chapitre 27", Saru Shin
Revenir en haut Aller en bas
 
Les Hommes de l'Histoire, chapitre 27
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fanfiction] Une Histoire De Fou XD
» l'histoire de la slide hawaïenne
» [Jeu] Histoire à choix de réponse (prise 2)
» [Vidéo] Emission "Toute une histoire"- Tokio Hotel (19.12.08)
» l'histoire des Dobro et National

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le forum officiel de SoleilRouge :: LES FORUMS GENERAUX :: LES CHRONIQUES-
Sauter vers: